La température des ampoules

 

Le Kelvin est une autre unité de mesure qui permet cette fois-ci de mesurer la température de la source lumineuse.

Cette température va influer sur la couleur de la source de lumière.

 

Le Kelvin va donc permettre de déterminer la couleur de la lampe que l'on désire par exemple acheter ; par exemple une lumière qui vire dans le jaune rouge à une température basse de l'ordre de 3000 Kelvins alors que les températures élevées tirent vers le violet.

 

La température de ce type de sources lumineuses avoisine les 15000 Kelvins et on peut par exemple la retrouver à la sortie des becs de gaz.

 

Pour vous donné un ordre d'idée des couleurs et comme on a pu voir dans l'article : blanc chaud, blanc jour, blanc froid.

 

Le blanc chaud est la couleur jaune qui correspond aujourd'hui le plus aux ampoules incandescentes (ou appelé ampoule à filament) et elle se situe entre 2500°K et 3500°K.

 

Le blanc jour qu'on appele aussi blanc neutre correspondant lui à la couleur blanche se situe entre 4500°K et 6000°K, c'est la couleur qui correspond le plus au blanc qu'on retrouve aujourd'hui dans les tubes fluorescents et les néons LED (par exemple : celle qu'on retrouve dans les transports en publics, les parkings ou encore les supermarchés).

 

Le blanc froid se situe lui au dessus des 6500°K, il faut savoir alors que plus la température de l'ampoule en kelvins est élevée, plus la couleur de l'ampoule va tendre vers un éclairage froid et bleuté.

 

Graphe des températures d'ampoules

 

Pour vous donner un ordre d'idée voici une échelle des températures.